Professionnels  |  Nos emplois

Nos emplois

Gestionnaire de parcours (H/F)
FamilleAUTRES PROFESSIONNELS
Groupe métierAUTRES PROFESSIONNELS
MétierGestionnaire de parcours
Date de publication20/09/2022
Description

Le Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres RECRUTE un(e) gestionnaire de parcours à temps plein.

- TEMPS DE TRAVAIL : 100 %
- GRADE : assistante médico-administrative
- DIPLOME : bac+2 minimum
- CDD jusqu'à fin mars 2023


MISSION GENERALE
Le gestionnaire de parcours a pour mission de fluidifier le parcours des patients permettant d’améliorer la qualité de la prise en charge et d’optimiser l’occupation des lits pour l’ensemble de l’établissement.
Il doit, en lien avec les médecins et les cadres de santé, anticiper/organiser les entrées (médecine de ville) et les sorties des patients en collaborant avec les structures d’aval (domicile avec ou sans aides, EHPAD, HAD…).


MISSIONS PERMANENTES ET PARTAGEES
1. Avec une vision globale de l’occupation des lits en collaboration avec le partenariat médical et d’encadrement, le gestionnaire de parcours doit répondre à la demande d’hospitalisation et de placement des patients dans les unités de soins soit par l’intermédiaire du service des urgences (permettant ainsi de désengorger et fluidifier le parcours patient) soit en provenance de la médecine de ville avec un accès direct dans les services ou bien par la mutation d’un service de spécialité à un autre en garantissant la qualité et la sécurité des soins ;
2. Etablir et tenir un tableau de bord de gestion des lits ou logiciel dédié (outil partagé, ROR) remis à jour le matin, l’après-midi et en fin de journée pour permettre une vue globale des possibilités de placement et permettre au cadre d’astreinte et la garde administrative d’être avertis en s’appuyant sur des échanges journaliers lors des transmissions dans les services ;
3. Travailler en collaboration avec le corps médical sur la planification des hospitalisations programmée pour lisser l’activité sur la semaine et intégrer la prise en charge des patients des urgences et ainsi étaler la charge de travail du personnel ;
4. Entretenir le contact avec le CLIC, le réseau de gérontologie, le MAIA, le Conseil Général pour la gestion de certains dossiers patients ;
5. Entretenir le contact avec les différents organismes pour le RAD (ADMR, SSIAD, IDE libérale, associations diverses)
6. Formaliser une organisation pour faciliter l’accès au plateau technique (radio, labo, endoscopie, bloc…), avec des créneaux réservés à l’urgence ;
7. Travailler en collaboration avec le corps médical pour développer les soins en ambulatoire en anticipant les soins à domicile à prévoir et être en mesure de proposer des alternatives à l’hospitalisation via les réseaux externes ;
8. Travailler avec les spécificités de chaque service en définissant des règles d’admission institutionnelles, des règles d’hébergement dès lors que se réalise une hospitalisation dans un service qui n’est pas en rapport avec la pathologie habituelle accueillie ;
9. Renforcer les liens avec la médecine de ville pour développer les entrées directes sans passage par les urgences ;
10. Créer un fichier pour liste d’attente des demandes, relances et suivi ;
11. Optimiser les durées de séjour en définissant des durées prévisionnelles de séjour avec les médecins dès l’arrivée du patient en formalisant un thésaurus de pathologies et ainsi anticiper les sorties avec les équipes sociales et éviter les prolongations de séjour non médicalement justifiées ;
12. Réviser l’organisation pour faire plus de sorties le matin et prévoir les entrées en début d’après-midi ;
13. Constituer une commission (médecins, cadres, assistantes sociales, EMLG…) pour une réflexion sur les séjours longs et rechercher des solutions alternatives ;
14. Créer un réseau « bed manager/gestionnaire de parcours » en département et région pour rationaliser et anticiper les places sur le territoire ;
15. Participer à l’élaboration du plan de prévention et de gestion de crise (veille quotidienne de l’activités des urgences, cibler les lits, dédoublement de chambres, renfort matériel et médical…).


COMPETENCES REQUISES
- Communication et relation interpersonnelle
- Méthodologie d’analyse
- Organisation de travail
- Aisance informatique
- Connaissance des procédures d’admission
- Connaissance de l’offre de soins sur le territoire de santé

QUALITES REQUISES
- Grande disponibilité
- Capacité d’écoute et de médiation
- Savoir rendre compte et relever les problématiques
- Sens du dialogue

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE REQUISE
- Très bonne connaissance des établissements de santé et des partenaires du réseau
- Très bonne connaissance de l’organisation hospitalière interne et territoriale
- Aisance dans les relations avec les équipes médicales et paramédicales

 

Personne à contacter


Envoyer lettre de motivation + CV à:
Direction des Ressources Humaines
Mme Claude FASULA
drh-secretariat@chnds.fr
05.49.68.29.17

 

Pour déposer votre candidature pour ce poste, cliquez ici